Plaques de plâtre salle de bains

Quelles plaques de plâtre choisir pour une salle de bains ?

Les plaques de plâtre peuvent être utilisées pour créer des murs, des plafonds et des compartiments dans les salles de bains. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

La plaque de plâtre est un choix populaire pour la construction légère, notamment dans les salles de bains, en raison de ses nombreux avantages et propriétés. La plaque de plâtre est idéale pour créer des angles, des niches de séparation, des faux plafonds et des niches. Elle vous permet également de concevoir votre pièce selon vos préférences, ce qui est un aspect important dans les rénovations de bâtiments. Voyons comment les plaques de plâtre peuvent être utilisées pour rénover une maison, plus particulièrement en ce qui concerne la salle de bains. Nous verrons quel type, comment l’utiliser et quelle épaisseur choisir pour obtenir un résultat époustouflant.

Qu’est-ce que la plaque de plâtre ?

Les plaques de plâtre sont fabriquées à partir de plâtre renforcé par deux couches de carton.

Il existe une variété de plaques de plâtre de différentes tailles qui peuvent être adaptées à tout espace. Les épaisseurs vont de 6 à 25 mm et les largeurs varient entre 60, 90, 100, 120 et 125 cm. Les hauteurs vont également jusqu’à 300 cm !

La plaque de plâtre présente de nombreux avantages

La plaque de plâtre est un choix populaire pour la construction et la rénovation de maisons, en raison de ses nombreuses propriétés utiles.

Elle isole du bruit et de la chaleur et protège donc votre demeure contre les intempéries, pour un confort optimal.

Elle permet d’obtenir des murs plus solides, car elle n’est pas aussi fragile que le plâtre traditionnel.

Vous pouvez utiliser ce type de plaque pour créer des murs, des plafonds et des séparations dans les salles de bains, et l’installer très simplement.

Elle offre une excellente isolation thermique et acoustique, ce qui en fait un excellent choix pour les salles de bains.

Elle résiste à l’humidité et amortit les tremblements de terre, ce qui en fait un matériau idéal pour les bâtiments à risques.

Elle est imperméable et résiste aux moisissures et aux mites, ce qui en fait un matériau de construction sain et durable.

On peut faire des arcs à partir de formes courbes avec les plaques de plâtre, ce qui en fait un excellent choix pour des éléments décoratifs.

Facile à assembler et à démonter, la plaque de plâtre permet de faire des transformations ou des modifications à l’intérieur facilement.

Lorsqu’elle est renforcée, elle est très résistante et ne se fissure pas.

Il existe de plus en plus d’innovations dans le domaine des plaques de plâtre, créant ainsi de nouveaux avantages.

Cela rend la plaque de plâtre encore plus attractive pour les rénovations de maisons.

La plaque de plâtre est le plus souvent utilisée pour la rénovation des salles de bains. Elle peut être utilisée de nombreuses façons différentes, selon vos préférences.

Avec des plaques de plâtre, vous pouvez :

  • Fabriquer des étagères pour stocker les produits de toilette.
  • Créer une niche de douche avec des éléments en plaques d’aluminium.
  • Concevoir un mur pour des plantes décoratives.
  • Elle peut également former des cloisons dans une douche à l’italienne.
  • Il est possible de faire des faux plafonds à partir de différents types de plaques.

Vous pouvez envisager différentes utilisations en fonction des caractéristiques de votre salle de bains et de vos goûts.

Quelle plaque de plâtre utiliser pour votre salle de bains ?

Bien qu’il existe aujourd’hui de nombreux types de plaques de plâtre sur le marché, le matériau utilisé pour la salle de bains doit être résistant à l’humidité.

Pour une salle de bains, il faudra donc choisir un modèle de plaque de plâtre hydrofuge adapté aux pièces humides. Les plaques de plâtre hydrofuges ont une double épaisseur avec 5 à 6 mm d’épaisseur.

Cela permettra d’éviter tout effet secondaire désagréable lié au fait de se trouver dans un endroit où la vapeur et l’eau chaude peuvent exposer la zone à l’humidité. Pour augmenter leur résistance à l’humidité, il existe des variétés spéciales pour la salle de bains. Les plaques de plâtre hydrophobes sont un type de plaques de plâtre qui bloquent le passage de l’eau.

En raison de ses capacités thermo-acoustiques discrètes et de ses fortes propriétés isolantes, la plaque de plâtre verte est largement utilisée dans les salles de bains et les espaces de bien-être. Elle est facile à utiliser et rapide à mettre en place, ce qui la rend idéale pour dissimuler les zones disgracieuses telles que les tuyaux, les plantes et les poutres du plafond.

Comment choisir l’épaisseur de la plaque de plâtre

La plaque de plâtre doit avoir la même épaisseur que les autres pièces où elle est utilisée. Les plaques de plâtre, qui ne peuvent pas reposer sur du béton, nécessitent une structure de support métallique. Un système de cadre en aluminium galvanisé est nécessaire pour lui conférer une plus grande solidité.

L’épaisseur de l’élément en plaques de plâtre, qui peut être un mur ou un simple compartiment, est déterminée par sa fonction. Elle correspond à l’épaisseur du profilé métallique qui soutient la plaque de plâtre. Une paroi d’isolation phonique ou de séparation mesure généralement 2 cm d’épaisseur.

Elle est constituée de deux plaques de plâtre dont la partie centrale est recouverte d’un matériau isolant. L’épaisseur d’une plaque de plâtre compartimentée, ou interstitielle, peut être diminuée sans grande difficulté, car elle ne crée pas de mur pour diviser une pièce.

Les faux plafonds, en revanche, n’ont pas besoin d’un matériau plus épais. En fait, un faux plafond nécessite généralement une épaisseur d’un centimètre. L’épaisseur d’un faux plafond peut varier en fonction de la nécessité de cacher des câbles ou d’autres installations, ainsi que des tuyaux ou d’autres éléments susceptibles d’affecter la porte ou le mur coulissant.

Toutefois, la taille standard des panneaux est de 1,25 à 1,50 cm. Les panneaux et les parois en plaques de plâtre peuvent être utilisés pour créer une structure de salle de bains, finir les faux plafonds et remplir les cavités. Il est important de choisir un matériau qui peut être utilisé dans un environnement spécifique.

Il est préférable de consulter un spécialiste de la rénovation pour éviter de faire une erreur. Un professionnel dans ce domaine peut non seulement recommander le meilleur matériau, mais aussi effectuer le travail de manière professionnelle.

A lire également