Quel sol dans une cuisine ?

Tout comme pour une salle de bains, le choix du sol dans la cuisine est très important. Il faut qu’il soit résistant aux passages, mais aussi aux tâches d’eau et de gras.

Les revêtements de sol les plus choisis pour une cuisine sont :

  • le carrelage,
  • le parquet,
  • le stratifié
  • les sols souples.

Le carrelage possède tous les avantages pour une cuisine. C’est un sol très résistant et facile d’entretien. Pour un côté plus noble, plus chic, il y a le dallage en pierre naturelle comme l’ardoise, le granit, le marbre ou la terre cuite.
Le carrelage en terre cuite ou en grès cérame est très prisé pour une cuisine. Le grès cérame est non poreux, il ne craint ni l’eau, ni les tâches, ni les chocs. Il est donc parfait pour cette pièce.

D’autre part, il existe des parquets destinés aux cuisines. Pour les mêmes raisons que pour la salle de bains, il faut choisir des parquets de bois exotique comme le teck notamment. Son étanchéité doit être particulièrement soignée.

Le sol stratifié revient moins cher qu’un parquet en bois massif et permet d’apporter le côté chaleureux du bois. Attention à bien choisir un sol stratifié dédié aux pièces humides.

Vendus en dalle de sol ou en rouleaux, les sols souples en linos ou les sols vinyles sont parfaits pour être posés dans une cuisine. Ils sont faciles à poser et se déclinent sous différents motifs et teintes.
Les autres avantages sont également le prix est reste très accessible et la facilité d’entretien.

Les autres pièces de la maison : salon, chambre et couloir ?

Que ce soit dans une chambre, un salon ou un couloir, tous les types de sols peuvent se poser dans ces pièces. Le choix se fera surtout par rapport au confort et au style souhaité.

En plus de tous les types de sols cités précédemment, il y a aussi la moquette. La moquette revient en force pour les pièces de vie comme le salon ou les chambres. La moquette apporte de la chaleur dans une maison.

Longtemps laissée de côté, elle est de retour dans les habitations. Elle se pose facilement sur n’importe quel support et peut même être considérée aujourd’hui comme un sol naturel et écologique. En effet, il faut savoir que les moquettes sont isolantes phoniquement et thermiquement, ce qui peut être aussi un atout pour améliorer votre isolation et faire des économies d’énergie.

Il existe différents types de moquettes :

  • les moquettes de laine,
  • les moquettes synthétiques,
  • les moquettes velours, frisée ou bouclées.

Le choix entre les différents matériaux dépendra bien entendu de l’usage souhaité et surtout des goûts de chacun.

Vous l’aurez compris, il est donc important de bien choisir le modèle de sol que vous souhaitez poser mais vous devez tenir compte des recommandations suivant la pièce. Tout sol et matériau ne peut pas être posé n’importe où et n’importe comment.

Il est certain que pour un résultat parfait et sans défaut, il est préférable de faire appel à un professionnel qui est expérimenté dans ce domaine et qui vous apportera tous les conseils nécessaires.

Fermer le menu