Dans un maison, les plafonds sont parfois la partie la plus négligée d’une construction ou tout simplement ils ne sont pas exploités. Mais il y a plusieurs façons dont les faux plafonds pourraient ajouter une touche de beauté à une pièce.
L’esthétique est très important dans un intérieur.
Une des tendances intérieures actuelles très moderne et contemporaine est le faux plafond. Cette décoration intérieure se retrouve de plus en plus dans les maisons.
Un regard sur ce qu’est un faux plafond et quels sont ses avantages et ses inconvénients.
Généralement, les faux plafonds sont en panneaux de placoplâtre mais existent aussi en pvc, en verre ou en bois.

Qu’est ce qu’un faux plafond ?

Un faux plafonds est un plafond artificiel créé comme une extension abaissée du plafond existant. Aussi connu sous le nom de plafond suspendu, au départ le sous plafond était utilisé dans le constructions commerciales. L’écart entre le plafond réel et le faux plafond a été utilisé pour installer les câbles électriques pour l’éclairage et la climatisation.

Puis avec le temps, les faux plafonds sont devenus très à la mode dans nos intérieurs car ils restent un moyen d’ajouter de la sophistication à l’intérieur. Conçu dans différentes formes et taille, l’aspect artistique du faux plafond s’ajoute au décor d’une maison.

Pourquoi installer un faux plafond ?

Si vous avez de hauts plafonds à la maison, un faux plafond pourrait ajouter une touche de décoration et vous permettre de jouer avec l’éclairage. Ces plafonds vous permettent d’ajouter de la profondeur à la pièce en mettant en évidence l’écart entre le plafond haut et le plafond abaissé.
Il dissimule le câblage utilisé dans l’éclairage installé dans le plafond.
Vous pouvez également jouer avec les couleurs des murs et l’éclairage grâce à des spots ou des leds.

Le faux plafond a également une capacité d’absorption sonore et rend votre pièce plus confortable et plus silencieuse.
Le faux plafond permet une bonne isolation thermique et acoustique, ce qui évite les déperditions de chaleur.

Aussi, dans les vieux appartements ou les maisons anciennes, les plafonds étaient très hauts. Il est donc possible de poser un faux plafond pour apporter de la modernité et un autre design mais aussi pour réduire la volume de la pièce. Une grande pièce demandera plus de chauffage ou de climatisation, donc une plus grosse consommation d’électricité.

Par contre, si le plafond de votre maison n’est pas trop élevé, l’ajout d’un faux plafond pourrait rendre votre pièce plus petite et claustrophobe car vous allez enlever de la hauteur à votre pièce.
Il est important de garder une hauteur minimum de 2,50 mètres pièce à vivre, pensez y au préalable si vous vous lancez dans la pose d’un faux plafond.

Enfin, si vous souhaitez installer un luminaire lourd par exemple, noter bien entendu qu’un faux plafond n’est pas aussi solide qu’un vrai plafond et qu’il ne peut pas supporter une trop grosse charge.

Fermer le menu